Les abeilles vont-elles bientôt disparaître ?

abeilles-disparition

La réponse est claire : les abeilles sont en train de disparaître et de nombreuses espèces ont même déjà disparues. Cela est dû à l’utilisation d’insecticide dans les cultures, permettant une meilleure productivité. Bien que des mesures soient prises (au ralenti d’ailleurs), la disparition des abeilles est bien en cours.

Nous connaissons tous les abeilles domestiques, appelées les Apis mellifera, qui fabriquent du miel au sein de nos ruches françaises. Mais il existe des milliers d’espèces d’abeilles dites sauvages qui elles permettent le maintien de l’équilibre de la nature et de la biodiversité. Elles fabriquent elles aussi du miel et sont concernées par cette disparition.

Nous allons ici retranscrire les réponses Yves Le Conte, spécialiste des abeilles et directeur de recherche à l’Inra au sein de l’unité de recherche intitulé “Abeille et environnement”.

Pourquoi les abeilles sont en disparition ? A cause du climat ou de la pollution ?

Il y a plusieurs causes. La première est la modification de l’environnement à cause de l’Homme. Car il modifie son environnement, il pollue, agit d’une certaine manière à ce que le réchauffement climatique soit accéléré. Tout cela n’est pas bon pour les abeilles.

L’autre grande cause de la disparition des abeilles est l’utilisation de certains produits en agriculture pour tuer les insectes qui mangent les cultures. Ce sont les insecticides. Mais comme l’abeille étant aussi un insecte, elle est aussi tuée par ces produits.

Il faut aussi savoir que les abeilles sont aussi atteintes de maladies à cause d’insectes qui tuent malheureusement ces dernières au sein même de leurs ruches. On y retrouve notamment des virus, des acariens et d’autres insectes nocifs.

Est-ce que les abeilles sont en voie d’instinction dans le monde ou seulement en France ?

Quand on cite le terme “abeilles”, c’est comme si on disait “mammifère”. Car il existe énormément d’espèces de mammifères comme il existe des milliers d’espèces d’abeilles en France et dans le monde. On compte à peu près 20.000 espèces d’abeilles dans le monde dont 2.000 en France.

Ce sont toutes ces espèces qui disparaissent petit à petit et de plus en plus vite. Non pas les 2.000 qui concernent la France, mais plutôt les 20.000 qui ont été découvertes. Toutes les espèces d’abeilles dans le monde sont concernées par cette disparition.

Il faut absolument les sauver et prendre des mesures pour qu’elles puissent pouvoir se développer et ne plus disparaître.

Est-ce que l’on peut imaginer une disparition complète des abeilles ?

Oui on peut l’imaginer. Certaines espèces ont déjà disparues et sont en train de disparaître totalement. Comme certaines espèces solitaires que l’on ne voit même pas dans la nature.

Des travaux scientifiques ont montré que depuis plus d’une dizaine, vingtaine d’années, de nombreuses espèces d’abeilles ont disparues.

Est-ce qu’il est mieux d’utiliser les produits chimiques (insecticides) ou pas ?

Si vous êtes agriculteur et que vous faîtes vivre votre famille avec cela en produisant du blé par exemple, il faut savoir qu’il existe des insectes ravageurs des cultures qui peuvent complètement ravager votre blé.

Que faire ? Vous allez acheter des insecticides pour tuer ces insectes nuisibles. Donc ce qu’il faut c’est utiliser beaucoup moins d’insecticides et les utiliser quand on en a vraiment besoin.

NDLR : Il existe aussi des méthodes alternatives et 100% naturelles. Bien qu’elles ne permettent pas une aussi grande productivité que lorsqu’est utilisé les insecticides, ils sont sans dangers pour les abeilles, pour l’environnement et pour l’humain.

Quelles pourraient être les conséquences si les abeilles ne sont plus là ?

Si elles disparaissent toutes, un nombre important de plantes dépendent des abeilles pour se reproduire, ces abeilles transportent le pollen d’une fleur sur l’autre et permettent que les plantent puissent se développer.

Beaucoup d’espèces végétales, sans les abeilles, pourraient disparaître car dépendent directement de la survie de nos abeilles. Par exemple, il n’y aurait plus de fraises, d’abricots, de pêches, de pommes, etc.

Fin des questions posées à notre spécialiste. Nous espérons qui vous y voyez plus clair. Mais ça n’est pas fini, creusons un peu plus loin en allant dans les détails somme toute importants.

Quelques chiffres sur les abeilles

20.000 : C’est le nombre d’espèces d’abeilles recensées dans le monde.

2.000 : C’est le nombre d’espèces d’abeilles recensées en France.

Entre 40 à 60.000 : C’est le nombre d’abeilles présentes dans une ruche.

2.000 oeufs : C’est ce qui est produit par la reine chaque jours.

3/10 : Chaque année, 3 ruches sur 10 disparaissent.

8/10 : 8 plantes sur 10 se reproduisent dans le monde grâce aux abeilles.

Autres informations importantes à savoir

Les prédateurs des abeilles sont nombreux

Le parasite qui détruit les abeilles de l’intérieur s’appelle le varroa. Il s’accroche aux abeilles et sucent leur sang, à l’image de certaines espèces de punaises. Ce dernier s’attaque autant aux abeilles adultes qu’aux larves et participe à la propagation de nombreuses maladies.

Il y a aussi une autre raison de la disparition des abeilles : le frelon asiatique. Ayant pénétré l’Europe depuis plusieurs années, il se nourrit largement des abeilles. Il est 2 fois plus grand qu’une abeille, ce qui en fait un prédateur redoutable pour la plupart des espèces d’abeilles.

Il existe aussi le Nosema qui est un champignon microscopique qui affecte le tube digestif des abeilles. Il les détruit ainsi petit à petit.

Malgré leur dangerosité et la menace que représentent ces 3 prédateurs, ils restent beaucoup moins impliqués dans la disparition des abeilles que les pesticides.

Les humains sont responsables de cette disparition

Le taux de mortalité des abeilles atteint fréquemment les 30% aux USA depuis plusieurs années. En 2013, ce taux dépassait les 20% dans de nombreux pays d’Europe du Nord. Les abeilles domestiques ne sont pas les seules victimes de ce phénomène mondial. D’autres insectes pollinisateurs sont grandement en danger comme le bourdon, l’abeille sauvage et certaines espèces de papillons.

⅓ de l’alimentation mondiale résulte de la pollinisation de ces insectes. Les étales des marchés et supermarchés se videraient pour ne laisser place qu’aux céréales comme le blé ou le maïs.

Les pesticides et les engrais sont en grande partie responsable de cette grande disparition. En particulier les néonicotinoïdes qui est une famille d’insecticides dont certains sont désormais interdits en France et dans certains pays.

Les néonicotinoïdes sont pour certains interdits en Europe mais sont encore largement utilisés dans le monde. Pourtant, il y a urgence. Dans certaines régions du monde comme en Chine, la disparition des abeilles est si forte que certains hommes doivent faire le travail des abeilles.

Envie d’aider les abeilles à survivre ? Consommez nos miels Français produits en respect totale des abeilles et de l’environnement. Garantis sans pesticides.

Téléchargez votre guide gratuitement

Avatar

Auteur : Ramzi

Passionné par le monde des abeilles, je me documente régulièrement sur tous ses composants. De nature curieux, j'aime également énormément l'informatique et les animaux.